France
URL courte
Face au coronavirus, la France passe en confinement (115)
8197
S'abonner

Dans la Loire, un homme a tenté de contourner les mesures de confinement édictées par le gouvernement en se promenant dans un parc avec deux moutons. La police qui l’a verbalisé rappelle les règles en vigueur concernant les animaux de compagnie.

Les forces de l’ordre ont interpellé dans le département de la Loire un homme qui se promenait dans un parc avec deux moutons malgré le confinement, relate sur Twitter la Police nationale.

Les faits se sont déroulés ce mercredi 25 mars, à Unieux, près de Saint-Étienne. Un individu de 50 ans s’est rendu dans un parc fermé au public, accompagné de deux ovins, pensant être «dans son droit», rapportent les autorités. Les policiers ont d’abord cru à un canular, avant de verbaliser le promeneur.

Pas des animaux de compagnie

Sur Twitter, le compte de la Police nationale en Isère en profite pour rappeler que les moutons ne sont pas considérés comme des animaux de compagnie et ne «permettent pas une sortie dérogatoire pendant le confinement». Au même titre que les lamas, les autruches, les alligators ou les boas, précise encore la maréchaussée.

Durcissement des mesures de confinement

Lundi 23 mars au soir, le Premier ministre, Édouard Philippe, avait affirmé sur TF1 sa volonté de durcir les mesures de confinement. La fermeture des marchés ouverts et la limitation des déplacements dans un rayon d’1km maximum autour du domicile avaient été spécifiées.

Dossier:
Face au coronavirus, la France passe en confinement (115)

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
L'Italie enregistre son pire bilan de morts en 24 heures depuis le début de l'épidémie
Tags:
mouton, confinement sanitaire, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook