France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
734160
S'abonner

Un premier gendarme est mort des suites du Covid-19, dans le Val-de-Marne, a annoncé ce 26 mars la gendarmerie nationale. Âgé de 51 ans, le sous-officier était en arrêt maladie pour suspicion de nouveau coronavirus.

Un premier gendarme est décédé des suites de l'épidémie de Covid-19, mercredi dans sa caserne de Maisons-Alfort (Val-de-Marne), a annoncé ce 26 mars la gendarmerie nationale, citée par l'AFP.

Ce sous-officier de la gendarmerie, qui était en arrêt maladie pour suspicion de Covid-19, avait 51 ans. Il était marié et père de trois enfants.

Le gendarme n’était pas en contact avec le public. L’origine de sa contamination n’est pas connue. La gendarmerie s’apprête à définir toutes les personnes ayant été en contact avec lui au sein de la caserne, a précisé l’AFP.

Situation en France

Selon les derniers chiffres, plus de 25.200 cas d’infection au Covid-19 ont été confirmés en France. Au moins 1.330 personnes sont décédées. Face à la propagation du virus, Emmanuel Macron a déclaré le 25 mars lancer l’opération Résilience en mobilisant l’armée.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Tags:
Emmanuel Macron, Val-de-Marne, décès, gendarmes, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook