France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (265)
22733
S'abonner

Alors que la porte-parole du gouvernement avait expliqué que le Président «n’avait pas besoin» de masque de protection, Emmanuel Macron est apparu quelques heures plus tard à Mulhouse muni d’un de ces attributs. Certains internautes s’interrogent devant cette contradiction.

Pour la première fois depuis le début de la pandémie, Emmanuel Macron est apparu masqué devant les caméras, un geste qui va à l’encontre de la communication gouvernementale. En visite à l'hôpital Émile Muller de Mulhouse mercredi 25 mars, le Président de la République était en effet muni d’un masque FFP2. La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, avait pourtant affirmé quelques heures auparavant que le port du masque n’était pas nécessaire pour le chef de l’État.

«Pourquoi le Président de la République n'est pas muni d'un masque ? Mais tout simplement parce qu'il n'y a pas besoin d'un masque dès lors que l'on respecte la distance de protection vis-à-vis des autres. […] le port du masque pour la population, lorsque nous ne sommes pas malades ou lorsque nous ne sommes pas soignants, n’est pas utile. Il n’y a pas de raisons que le Président déroge aux prescriptions qui concerne l’ensemble de la population française», avait-elle ainsi déclaré, lors d’une conférence de presse.

Les internautes pointent la contradiction

Plusieurs internautes ce sont emparés de cette séquence pour critiquer la communication gouvernementale. Certains, comme la journaliste Françoise Laborde, estime que le Président devrait cesser de «parader» et de «déranger ceux qui sont déjà débordé», faisant référence aux professionnels de santé.

​Ce n’est pas la première fois que les propos de la porte-parole du gouvernement sur les masques créent la polémique. Vendredi 20 mars, Sibeth Ndiaye avait en effet essuyé plusieurs critiques, après avoir affirmé qu’elle ne savait pas s’équiper d’un masque de protection.

«Vous savez quoi, je ne sais pas utiliser un masque! Parce que l’utilisation d’un masque, ce sont des gestes techniques précis, sinon on se gratte le nez sous le masque, on a du virus sur les mains […] ça peut même être contre-productif», avait-elle affirmé en conférence de presse.
Dossier:
Propagation du coronavirus en France (265)

Lire aussi:

Un rapport remis par le Pr. Raoult il y a 17 ans prédisait le chaos à venir mais le gouvernement l’a ignoré
Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Tags:
communication, Sibeth Ndiaye, Emmanuel Macron, Mulhouse, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook