France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
192513
S'abonner

Des élus de Coudekerque-Branche (Nord-Pas-de-Calais), qui ont tenu des bureaux de vote le 15 mars lors du premier tour des élections municipales, ont été contaminés. Deux sont hospitalisés, selon le maire de la ville.

Au moins 17 élus de Coudekerque-Branche (Nord-Pas-de-Calais) qui ont tenu des bureaux de vote pendant le premier tour des élections municipales sont infectés à des degrés différents.

«L’équipe municipale qui a tenu à mes côtés les bureaux de vote le 15 mars paie un lourd tribut puisqu’aujourd’hui 10 élus sont confinés pour raison médicale, 5 autres ont été testés positifs au virus et 2 autres sont hospitalisés (soit au total 50% de l’équipe)», a écrit David Bailleul, maire de la ville de Coudekerque-Branche sur son compte Facebook.

Parmi les contaminés figurent également des assesseurs et présidents de vote d’autres villes françaises.

En outre, le décès d’une adolescente de 16 ans infectée par le coronavirus a été enregistré le 26 mars en Île-de-France, a annoncé Jérôme Salomon lors de son point presse.

Le dernier bilan

Selon le dernier bilan annoncé ce jeudi 26 mars par Jérôme Salomon, le nombre de décès causés par le coronavirus en France a augmenté de 365 personnes, pour atteindre 1.696. La France compte désormais 29.155 cas confirmés par test PCR.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Un garde-pêche de 70 ans roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
La France renforcera temporairement sa présence militaire en Méditerranée orientale, déclare Macron
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Tags:
santé, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook