France
URL courte
10781
S'abonner

Pendant que le personnel médical du CHU Hautepierre de Strasbourg luttait contre le coronavirus, au moins 14 voitures appartenant aux salariés ont été pillées. Les vitres ont été brisées et l’intérieur fouillé sans ménagement.

Au moins 14 véhicules appartenant à des employés du CHU Hautepierre de Strasbourg ont été pillés sur le parking de l’établissement de soins dans la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 mars, indique Les Dernières Nouvelles d’Alsace.

«Ils ont complètement déhoussé le siège auto de ma fille, vidé mon sac de sport, retourné la boîte à gants. À côté de moi, une dame attendait déjà la police à côté de sa voiture fracturée», a raconté au quotidien régional une infirmière.

Elle a porté une plainte auprès de la police.

Après avoir mené des investigations, la Sûreté départementale du Bas-Rhin a interpellé deux individus de 15 et 17 ans qui ont reconnu les faits. Ils ont été présentés vendredi 27 mars à un juge des enfants qui leur a signifié leur mise en examen pour vols en réunion. Ainsi, le plus âgé a été placé en détention provisoire alors que le plus jeune a été remis en liberté avec un suivi éducatif.

Lire aussi:

«C'est un mal pour un bien»: un soldat français blessé lors d'une attaque terroriste au Mali témoigne
La Chine présente un prototype de train à sustentation magnétique conçu pour rouler à 620 km/h – vidéos
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Tags:
Covid-19, vol, Strasbourg, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook