France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
20533
S'abonner

La gestion de la crise sanitaire par les autorités françaises est de moins en moins appréciée par la population, selon un sondage réalisé par YouGov pour le HuffPost.

L’opinion publique envers la gestion de la pandémie de coronavirus en France s’est considérablement dégradée par rapport au moment où le confinement général venait d’être mis en place.

Lors d'un sondage mené par l’institut YouGov et réalisé pour le HuffPost les 26 et 27 mars, les personnes interrogées étaient invitées à répondre à la question: «Dans quelle mesure trouvez-vous que le gouvernement français gère bien, ou mal, l’épidémie de coronavirus?». 59% d'entre elles ont ainsi répondu par la négative, contre 36% qui pensaient l’inverse. Tandis qu’avant plus d’un Français sur deux estimait plutôt positivement l’action des autorités. Ainsi, les opinions négatives ont augmenté de 18% par rapport au sondage réalisé les 19 et 20 mars.

En outre, 42% des sondés ont répondu avoir «assez peur» de contracter le Covid-19 par rapport à il y a deux semaines où ils étaient 27%.

Des polémiques

Sur fond de polémiques autour du manque de moyen de protection pour le personnel médical, de l’usage controversée de la chloroquine, ainsi qu’autour de la décision de prolonger le confinement de deux semaines, la popularité des mesures prises par le gouvernement pour faire face au coronavirus a considérablement baissé.

Ce vendredi 27 mars, le gouvernement a pris la décision de prolonger le confinement en France de deux semaines jusqu’à 15 avril.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Un confinement préventif avant Noël est-il envisagé? Olivier Véran répond
La vidéo de la «destruction de chars» azerbaïdjanais partagée en ligne par la Défense arménienne
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
La France se dit «vivement préoccupée» par les affrontements dans le Haut-Karabagh et appelle à cesser les hostilités
Tags:
Covid-19, santé, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook