France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
11503
S'abonner

Le syndicat FO Pénitentiaire a déposé un référé liberté devant le Conseil d’État, se plaignant de la situation sanitaire et du manque de protection dans les établissements pénitentiaires. Une initiative qui semble déjà porter ses fruits.

Dans une vidéo postée sur sa page Facebook, le syndicat FO Pénitentiaire affirme avoir déposé un référé liberté devant le Conseil d’État pour mise en danger de la vie d’autrui. Dans cette vidéo, Emmanuel Baudin, le secrétaire général du syndicat, déplore que les autorités aient délaissé les personnels pénitentiaires, au point d’en faire «les grands oubliés de cette société». Il explique que les moyens de protection demandés par les établissements pénitentiaires (masques, gants, gel) n’ont pas été fournis, pour faire face à la propagation du Covid-19.

«Aujourd’hui, il va falloir trouver des solutions pour réussir à imposer à notre ministre, à la direction de l’Administration pénitentiaire de nous protéger. Nous avons décidé à Force ouvrière d’attaquer au Conseil d’État en déposant un référé liberté», explique-t-il dans ce communiqué vidéo.

Le ministère de la Justice réagit

Les autorités n’ont pas tardé à réagir à cette démarche. En effet, des livraisons de masques pour le personnel pénitentiaire ont été annoncées par le directeur de cabinet de la ministre de la Justice, comme le rapport France Info ce samedi 28 mars. Emmanuel Baudin se réjouit de ce geste et y voit une «première victoire».

«On n'était pas entendus. Ni la ministre, ni le directeur de la pénitentiaire ne donnaient suite à nos demandes. Si nous n'avions pas fait ce référé liberté, je pense que nous aurions encore passé le week-end sans masques», explique-t-il au micro de France Info.

Ce vendredi 27 mars, les chiffres faisaient état de 50 agents pénitentiaires testés positifs au Covid-19 et de 793 autres placés en quarantaine pour 14 jours, selon la direction de l'Administration pénitentiaire. 21 détenus ont également été testés positifs dans différentes prisons de France et placés en confinement sanitaire, selon cette même source.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un commerçant de Nîmes interdit l’entrée de son magasin aux femmes voilées
Un gardien égorgé par un détenu djihadiste, le Maroc sous le choc
Tags:
FO Pénitentiaire, justice, prison, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook