France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
222441
S'abonner

Le premier député français ayant contracté le nouveau coronavirus, Jean-Luc Reitzer (LR), a été plongé dans le coma après avoir été placé en réanimation à l’hôpital de Mulhouse.

L’état du premier député atteint de Covid-19, Jean-Luc Reitzer, est très préoccupant, rapporte Paris Match. Selon ses informations, l’élu alsacien âgé de 68 ans a été plongé dans le coma.

C’est le 5 mars dernier que l’Assemblée nationale annonçait son premier cas de Covid-19. Jean-Luc Reitzer avait alors été placé en réanimation à l’hôpital de Mulhouse «dans un état sérieux». Plus de 20 jours plus tard, l’état du député LR de la 3e circonscription du Haut-Rhin s’est aggravé, constate le magazine.

Peu de temps avant son hospitalisation, M.Reitzer avait participé à une séance de questions au gouvernement dans l’hémicycle. Après lui, d’autres députés ont contracté le coronavirus, dont Guillaume Vuilletet, élu LREM du Val-d’Oise, ou encore Valérie Boyer, élue LR des Bouches-du-Rhône.

18 députés infectés

Au total, 18 députés français ont jusqu’à présent été testés positifs au Covid-19. Si pour la plupart d’entre eux les symptômes s’apparentent à ceux d’une grippe plus ou moins sévère, chez Jean-Luc Reitzer, la situation est toute autre. Selon une de ses collaboratrices citée par Paris Match, son état est «très grave».

Les médias rappellent que le député avait participé, durant la semaine du 17 au 24 février, au rassemblement évangélique d'une église protestante à Mulhouse, qui avait contribué à la propagation de l'épidémie de coronavirus en France.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

«Enterrées nues ou en couches»: l’interdiction des soins mortuaires à cause du Covid-19 dénoncée par un thanatopracteur
La banlieue lyonnaise «s’embrase», une quinzaine d’individus saccagent une voiture de police – images
Les promeneurs sur les quais de Seine évacués par les forces de l'ordre – vidéo
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Tags:
coma, Les Républicains (LR), députés, pandémie, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook