France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
42625
S'abonner

Une quinzaine de jours après les municipales, de nombreux candidats et militants LR de Marseille ont porté plainte contre Édouard Philippe et Christophe Castaner à cause de la décision de maintenir les élections, selon le JDD. La majorité des plaignants ont contracté le coronavirus.

Plusieurs candidats et militants LR des 15e et 16e arrondissements de Marseille reprochent à Édouard Philippe et Christophe Castaner d’avoir laissé se tenir le premier tour des municipales et ont déposé plainte contre ces derniers, informe le JDD en se référant à l’avocat des plaignants, Me Nabil Boudi.

«À l’issue du premier tour et les jours suivants, un certain nombre de plaignants ont été testés positifs au Covid-19 les 16 et 17 mars, ce qui signifie qu’ils ont probablement été contaminés le 15 mars», a-t-il expliqué.

Parmi eux figure Nadia Bouhezza, âgée de 50 ans, laquelle a été testée positive et hospitalisée. Elle se trouve actuellement sous surveillance médicale chez elle.

Deux maires morts

Le but est «l’ouverture d’une enquête aux fins de déterminer si le gouvernement a été défaillant ou pas» et de «déterminer si le fait d’avoir maintenu cette élection peut être qualifié de faute pénale».

D’après les informations du JDD, un grand nombre d’assesseurs convoqués ont aussi contracté le coronavirus. En outre, deux maires qui étaient présents aux élections ont par la suite perdu la vie.

Deuxième tour reporté

Le deuxième tour devrait se dérouler au plus tard en juin, une mesure largement saluée par la classe politique.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Cette photo de Bernie Sanders lors de l’investiture de Joe Biden fait le bonheur des réseaux sociaux
La convocation d’un clandestin afghan dégénère à Melun
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
Un an après l’affaire Mila, l’adolescente «bunkérisée» se confie sur sa nouvelle vie
Tags:
Christophe Castaner, Édouard Philippe, Covid-19, plainte, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook