France
URL courte
Face au coronavirus, la France passe en confinement (168)
8924
S'abonner

Un médecin d’un centre hospitalier près de Lille a été arrêté après avoir violenté sa femme et tenté de contaminer au Covid-19 les gendarmes venus l’interpeller.

L’épidémie de coronavirus qui sévit dans l’Hexagone trouble certains esprits. Un médecin du centre hospitalier de Tourcoing, près de Lille, soupçonné de violences conjugales, a prétendu être porteur du virus et a tenté de contaminer les forces de l’ordre, rapporte Europe 1.

L’homme de 66 ans a agressé les gendarmes venus l’interpeller après que sa compagne a lancé un appel de détresse. Le suspect, sous l’emprise de l’alcool, a affirmé être positif au Covid-19. Alors que les militaires l’avaient équipé de gants et d’un masque, il est parvenu à s’en défaire et a tenté de les contaminer en leur toussant dessus, indique Europe 1 qui cite le parquet de Lille.

Placé en garde à vue, le médecin sera jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel pour violences volontaires sur conjoint et violences sur les forces de l’ordre.

L’annonce intervient alors qu’un sixième médecin français, un praticien hospitalier à Metz (Moselle), est mort des suites du nouveau coronavirus et que plusieurs autres sont en réanimation, selon la direction de l'hôpital.

Dossier:
Face au coronavirus, la France passe en confinement (168)

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Tags:
médecine, contamination, Covid-19, pandémie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook