France
URL courte
Face au coronavirus, la France passe en confinement (168)
212751
S'abonner

Après que le ministre de l’Agriculture a lancé un appel «à l’armée de l’ombre» pour soutenir l’agriculture française en difficulté à cause de l’épidémie de coronavirus, le préfet de Seine-et-Marne s’est adressé aux réfugiés pour combler le manque de main-d’œuvre chez les maraîchers.

Cherchant à pallier la pénurie de main-d’œuvre saisonnière dans le secteur agricole, le préfet de Seine-et-Marne a décidé de mobiliser les réfugiés en renfort.

«Faisant suite à l’épidémie de coronavirus, certains maraîchers du département ne disposent pas de la main-d’œuvre saisonnière étrangère nécessaire et peinent à recruter alors que se profile dans quelques jours le ramassage des fruits et légumes en terre (notamment des fraises et des asperges) et que les légumes qui seront récoltés en juin doivent être plantés dès maintenant. Ces fruits et légumes sont indispensables pour approvisionner les marchés franciliens», a expliqué la préfecture dans un communiqué publié sur son site.

Le même communiqué demande aux gestionnaires des hébergements d’urgence des demandeurs d’asile du département de faciliter la mise en relation entre les réfugiés et les professionnels agricoles.

56 réfugiés se portent déjà volontaires

La préfecture a précisé que cet encouragement à aller travailler visait à combler le manque de main-d’oeuvre dans le secteur en cette saison qui habituellement a recours à des saisonniers communautaires et extra-communautaires.

Le communiqué a également indiqué que sa mesure n’était pas restée sans réponse.

«56 réfugiés issus des cinq centres d’hébergement provisoires que compte le département et du centre d’accueil et d’examen des situations se sont portés volontaires et pourront rejoindre des exploitations agricoles dans tout le département pour contribuer à des travaux de plantations et de récoltes», a annoncé la préfecture.
Dossier:
Face au coronavirus, la France passe en confinement (168)

Lire aussi:

Véhicules endommagés, poubelles incendiées, tirs de mortiers d’artifice: nuit agitée pour les policiers de l’Oise
Netanyahou accuse l'Iran de l'attaque d'un navire israélien et promet de riposter
Couvre-feu: Macron demande aux Français de «tenir encore quelques semaines»
Trump évoque «la catastrophe énergétique» aux USA et la dépendance au pétrole russe sous Biden
Tags:
confinement, réfugiés, préfecture, Seine-et-Marne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook