France
URL courte
111343
S'abonner

Bien que la France soit entrée le 17 mars en confinement, interdisant notamment tous les rassemblements, les mesures de restriction n’arrêtent pas certains habitants. Ainsi, des résidents d’un immeuble à Toulouse ont organisé mardi 31 mars un barbecue sur un balcon. Ce cas est toutefois loin d’être exceptionnel ces dernières semaines.

Des pompiers de la Haute-Garonne ont été mobilisés mardi 31 mars pour un feu d’appartement du côté de la rue d’Amilhau à Toulouse, mais n’ont trouvé qu’un barbecue incandescent sur un balcon, rapporte 20 minutes.

Lorsque les soldats du feu sont arrivés sur place, ils ont repéré des fumées noires épaisses émanant en effet du balcon d’un appartement. Cependant ces fumées n’ont été causées que par les graisses d’une viande grillée.

Avant de repartir, les pompiers ont rappelé que les barbecues d’intérieur peuvent provoquer des intoxications.

De nombreux événements similaires

Ce n’est pas la première fois que des événements de ce genre se produisent depuis le début du confinement.

La police a interpellé mardi 24 mars trois jeunes de 17 à 19 ans à Mantes-la-Jolie pour avoir organisé un barbecue sur le toit d’un immeuble. Mercredi 18 mars, une douzaine de personnes avaient également écopé d’une amende totale de 1.600 euros pour de tels faits dans la commune de Creil.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Tags:
Toulouse, confinement, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook