France
URL courte
141229
S'abonner

Appelés pour une voiture en feu à Béziers, des policiers sont tombés dans un guet-apens dans la nuit du mercredi 1er au jeudi 2 avril en pleine nuit lors du couvre-feu introduit en France dans le cadre des mesures destinées à lutter contre la propagation du coronavirus, relate le quotidien 20 Minutes en se référant à des sources policières.

Une quinzaine d’individus a attaqué des policiers qui avaient été appelés pendant le couvre-feu décrété à Béziers pour une voiture en flammes dans la nuit du mercredi 1er au jeudi 2 avril, selon 20 Minutes qui cite des sources policières. Les malfrats ont foncé sur les  forces de l’ordre en hurlant et leur lançant des projectiles. Aucun d’eux n’a pu être interpellé.

En outre, la place aurait été spécialement choisie pour que les policiers y soient coincés, car quand ils sont arrivés, ils se sont rendu compte qu’un gros rocher qui se trouvait à une cinquantaine de mètres de la voiture en flammes les empêchait de passer.

«Au-delà des violences régulières commises à l’encontre des forces de l’ordre, c’est à un véritables guet-apens auquel a dû faire face les policiers biterrois cette nuit, c’est intolérable», a réagi Stéphane Navarro, délégué du syndicat Unité SGP-FO jeudi 2 avril, cité par le site Actu17.

Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat local.

Une voiture brûlée

Quand les attaquants sont repartis, les policiers ont sécurisé le périmètre pour que les sapeur-pompiers puissent intervenir et éteindre le feu. Il s’est avéré que le véhicule qui a été détruit n’avait pas été signalé comme volé.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Une vingtaine de voyous s’attaquent aux pompiers de la Drôme avec des tirs de mortiers et des pierres
Tags:
attaque, France, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook