France
URL courte
23948
S'abonner

En cette période d’épidémie de Covid-19 qui nécessite une mobilisation maximale des services publics, les secours ont dû aller chercher le 4 avril un individu sur les hauteurs du Perthus. Il voulait passer la frontière avec l’Espagne à pied.

Les militaires du PGHM (peloton de gendarmerie de haute montagne) des Pyrénées-Orientales ont été mobilisés le 4 avril pour secourir un habitant de Perpignan qui voulait rejoindre l’Espagne à pied, rapporte le peloton sur Facebook.

Souhaitant se rendre à la Jonquera par la route, il a été refoulé aux postes de contrôle entre la France et l'Espagne. Très motivé pour une raison inconnue, il a alors décidé de franchir la frontière par la montagne via un chemin de randonnée.

Une idée qui tourne mal 

Au bout d’un moment, il a chuté dans un ruisseau et s’est retrouvé bloqué dans des ronces. Épuisé et victime du froid, il a fini par contacter les secours qui l’ont rapidement localisé. Arrivés sur les lieux, ils l’ont hélitreuillé et évacué vers la base de la sécurité civile de Perpignan.

Il a reçu un procès-verbal et devra s’acquitter de l’amende de 135 euros pour le non-respect des règles de confinement.

Lire aussi:

Santé publique France dévoile la carte des zones les plus touchées par le Covid-19 - photo
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
Tags:
confinement, Espagne, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook