France
URL courte
18933
S'abonner

Alors que la France est confinée depuis le 17 mars pour enrayer la pandémie de coronavirus, les pompiers du Finistère ont été mobilisés le 4 avril à cause d’un jeune homme qui se promenait sur un chemin côtier. Arrivé au niveau de la pointe de Pen Ar Vir, il a chuté d’une falaise de sept mètres de haut.

Une vingtaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés samedi 4 avril après qu’un jeune homme de 23 ans a fait une chute de sept mètres depuis les falaises de la pointe de Pen Ar Vir, sur la commune de Telgruc-sur-Mer, dans le Finistère, indique France Bleu.

Malgré les restrictions de déplacement, il avait voulu profiter du beau temps pour aller se promener sur un chemin côtier, mais à la pointe de Pen Ar Vir, il est tombé de la falaise.

Il a contacté les secours et un hélicoptère de la Sécurité civile ainsi qu’une vingtaine de sapeurs-pompiers ont été dépêchés sur les lieux. Blessé seulement à la cheville, il a été transporté par hélicoptère vers l’hôpital de Quimper. Il sera également verbalisé par la gendarmerie pour le non-respect du confinement.

Un autre cas similaire

Il ne s’agit pas du premier cas de ce genre. Les secours ont dû aussi venir en aide le 4 avril à un habitant de Perpignan qui voulait rejoindre l’Espagne à pied. Refoulé aux postes de contrôle, il a décidé de franchir la frontière par la montagne via un chemin de randonnée, mais a chuté dans un ruisseau et s’est retrouvé bloqué dans les ronces.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Tags:
Covid-19, Finistère, confinement, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook