France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
82012
S'abonner

Pour pallier à la pénurie de masques pour les professionnels de santé, certains hôpitaux se tournent vers la fabrication de masques artisanaux. Les personnes possédant des talents de couture sont sollicitées.

Face au manque de matériel mis à la disposition des soignants, certains hôpitaux préconisent la confection de masques faits main. Aussi, le CHU de Grenoble a-t-il mis en ligne un mode d’emploi, agrémenté d’un patron, pour coudre soi-même son masque de protection. Cette alternative n’est proposée qu’aux personnels ne prenant pas en charge les patients, ce qui exclut donc les services de réanimation, la pneumologie et la médecine infectieuse, précise le document.

«Cette possibilité a été partagée avec la communauté hospitalière comme une option complémentaire pour ceux qui le souhaiteraient et qui ne sont pas en contact direct avec des patients», explique à CNews le service communication du CHU.

Le CHU de Valence en appelle à la solidarité des couturiers

L’alternative des masques artisanaux a également séduit le CHU de Valence, qui a lancé un appel aux dons, via la page Facebook du Dauphiné libéré. Reprenant le patron et le mode d’emploi proposés par les services de Grenoble, le CHU de Valence demande à toutes les personnes sachant coudre de confectionner des masques «en grand nombre» et de les envoyer au centre hospitalier, où ils seront distribués aux soignants.

La compagnie Airbus avait encore annoncé ce week-end la livraison de quatre millions de masques chinois, en majorité destinés aux pays d’Europe où est implantée l’entreprise.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Un incendie se déclare après une explosion à bord d'un navire militaire US à San Diego - vidéo
L'OMS annonce une hausse record des cas de Covid-19 dans le monde en 24h
Tags:
pénuries, hôpital, masques, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook