France
URL courte
45268
S'abonner

Le quotidien Le Parisien a présenté des excuses dimanche pour sa une consacrée à des personnalités qui «racontent le monde d'après», et qui mettait exclusivement en avant des hommes, ce qui a valu au journal de nombreuses accusations de sexisme.

Le journal francilien avait mis à sa une ce dimanche les portraits de quatre personnalités et experts, tous masculins (le climatologue Jean Jouzel, le commissaire européen Thierry Breton, le politologue Yascha Mounk et le généticien Axel Kahn).

​L'absence d'une ou plusieurs femmes pour illustrer cette édition du Parisien, a fait réagir de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux, reprochant au journal une forme de sexisme mais également un manque de diversité dans les origines et les statuts socio-professionnels des quatre experts.

​De son côté, le collectif des femmes journalistes du Parisien, a estimé que ce faux pas était «une vraie claque» et «un regrettable retour en arrière» pour tous ceux qui se battent pour la parité et une meilleure visibilité des femmes expertes dans les médias.

 

Lire aussi:

Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
«On va te décapiter la tête»: le maire du VIIIe à Lyon menacé - photos
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Tags:
sexisme, Le Parisien
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook