France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
12923
S'abonner

Un pharmacien exerçant près de Montpellier a été interpellé et placé en garde à vue pour avoir proposé un faux remède homéopathique contre le Covid-19. En 10 jours, il a vendu plusieurs centaines de doses.

Une préparation homéopathique nommée Épidémie19 était en vente dans une pharmacie près de Montpellier, dans l’Hérault, jusqu’à ce que les agents de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) ne s’y intéressent, rapporte France 3.

Le pharmacien a eu le temps de vendre plusieurs centaines de doses du faux médicament pour un bénéfice de plus de 6.000 euros. Mais l’argent engrangé a été placé sous scellé par la justice. Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet qui a confié les investigations à la Brigade de recherches (BR) de la gendarmerie de Castelnau-le-Lez.

Jugé en juin

Le pharmacien a été placé 24 heures en garde à vue. Il a donc passé une nuit en cellule. Il devra s’expliquer de cette opération commerciale devant la justice le 29 juin. Présenté au parquet de Montpellier vendredi 3 avril, l’homme fait l’objet de poursuites pour «tromperie sur les qualités substantielles d’une marchandise».

Pour rappel, il n’existe à ce jour aucun traitement homéopathique dont l’efficacité est prouvée contre le nouveau coronavirus.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Paris se positionne sur les frappes aériennes américaines en Syrie
La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Frappes américaines en Syrie: Moscou réagit
Tags:
Montpellier, pandémie, homéopathie, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook