France
URL courte
Quatrième semaine de confinement en France (44)
361427
S'abonner

La police française a accueilli une dizaine d’individus arrivés en jet privé sur le tarmac de l’aéroport Marseille Provence. En plein confinement, le petit groupe comptait faire la fête dans une villa cannoise.

Dix individus de plusieurs nationalités, arrivés en jet privé à l'aéroport de Marignane à Marseille (Bouches-du-Rhône) en provenance du Royaume-Uni, ont été reçus par la police aux frontières (PAF) et la gendarmerie des transports aériens, rapporte LCI.

Selon le chef du service de la PAF de Marseille-Provence contacté par le média, à bord de l’avion se trouvaient sept hommes et trois femmes qui allaient faire la fête dans une villa cannoise louée pour l’occasion malgré le régime de confinement.

«Trois hélicoptères de luxe les attendaient sur le tarmac pour faire le trajet jusqu’à la villa», raconte l’officier.

«Verbalisez-nous, on a de l’argent»

D’après lui, les passagers du jet étaient déterminés à atteindre leur destination finale: «Ils nous ont dit: "Verbalisez-nous, on a de l’argent. On ne partira pas. On ira à la villa"». Mais les policiers n’ont pas permis aux vacanciers de poursuivre leur trajet.

Finalement, neuf ont pris la direction de Londres et le dixième est parti à Berlin après avoir affrété un petit avion privé. Enfin, les trois pilotes des hélicoptères de luxe ont été verbalisés par la gendarmerie car ils n’avaient pas de motif légitime de déplacement.

Dossier:
Quatrième semaine de confinement en France (44)

Lire aussi:

«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Trump déclare que la mouvance antifa sera reconnue comme organisation terroriste
Mort de George Floyd: il menace des manifestants avec un arc et un couteau à Salt Lake City - vidéos
Tags:
Marseille, Covid-19, confinement, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook