France
URL courte
17223
S'abonner

Un banal contrôle de police a donné lieu à une saisie de 31 kilogrammes de cannabis en plein confinement. Des prises qui se multiplient depuis le début de la pandémie.

La police de Nanterre a arrêté deux hommes en possession d’une grande quantité de stupéfiants ce vendredi 10 avril, rapporte Le Parisien.

 La saisie a eu lieu lors d’un contrôle routier, sur l’A86, aux environs de Villeneuve-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine. Deux voitures ont été arrêtées par les forces de l’ordre, qui ont découvert 31 kilogrammes de cannabis à bord des véhicules. Les deux conducteurs ont été placés en garde à vue.

Des saisies récurrentes

En cette période de confinement, les saisies de ce type semblent se multiplier, la situation étant défavorable aux trafiquants, explique encore Le Parisien. Début avril, près de 300 kilogrammes de cocaïne avaient ainsi été découverts sur un navire amarré dans le port de Fos-sur-Mer. Au mois de mars, ce sont 425 kilogrammes de résine de cannabis et cinq kilogrammes d’herbe qui avaient été saisis à bord d’un véhicule tombé en panne dans l’Isère.

«La distribution est devenue compliquée pour les dealers, et les consommateurs ont des difficultés pour s'approvisionner, car chaque présence sur la voie publique devient suspecte», précise au Parisien Stéphanie Cherbonnier, contrôleuse générale de l'office anti-stupéfiants (OFAST).

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Tags:
Nanterre, lutte antidrogue, trafic de drogue, résine de cannabis, cannabis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook