France
URL courte
12206
S'abonner

Le porte-avions nucléaire Charles-de-Gaulle à bord duquel au moins 50 militaires ont été testés positifs au Covid-19 a été accueilli ce dimanche 12 avril dans le port de Toulon, selon la préfecture maritime de la Méditerranée, citée par l’AFP. Par la suite, les marins seront répartis pour deux semaines d'isolement.

Au moins 50 militaires ont été testés positifs au coronavirus à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle, entraînant le retour anticipé en France du navire. Il a accosté ce dimanche 12 avril à Toulon.

Près de 2.000 marins du bateau ainsi que de la frégate qui l'accompagnait vont être répartis à partir de dimanche dans des sites du sud de la France pour deux semaines d'isolement, fait savoir l’AFP, qui se réfère à la préfecture maritime de la Méditerranée.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от une vie plus belle by Marion (@maryon1976)

«Selon mes dernières informations, il n'y avait pas d'aggravation des cas de Covid-19» parmi les 50 militaires testés positifs, a déclaré lors d'un point presse Christine Ribbe, porte-parole de la préfecture maritime de la Méditerranée, quelques heures avant l'arrivée attendue du navire militaire et de la frégate qui l'accompagne.

Les militaires seront évacués de préférence par des «moyens nautiques» ainsi que par «bus, camions (et autres) véhicules» pour «éviter tout contact des marins avec l'extérieur», a précisé Mme Ribbe.

Ce n'est qu'à l'issue de la quarantaine sanitaire et de tests que les équipages du Charles-de-Gaulle, qui croisait dans l'Atlantique, pourront rejoindre leurs foyers.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Tags:
navires, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook