France
URL courte
27854
S'abonner

Après qu’une mère de famille de 52 ans a fait un malaise cardiaque dans sa maison de Chaponnay, son fils, confiné avec elle, a alerté les secours. À l’arrivée des pompiers, il était pourtant armé et proférait des menaces à leur encontre. La quinquagénaire est décédée sur place.

Les secours du Rhône ont été alertés le 12 avril par un homme leur annonçant que sa mère, âgée de 52 ans, venait de faire un malaise cardiaque dans leur maison située à Chaponnay. Cependant, à leur arrivée, les pompiers l’ont rencontré armé et menaçant, rapporte Le Progrès.

Selon le quotidien, le forcené les a insultés et leur a dit qu’ils avaient «tout intérêt à sauver sa mère, au risque de ne pas en ressortir vivants». Quelques minutes plus tard, il a pourtant déposé son arme.

Malgré la tension palpable et les efforts déployés pour tenter de réanimer la quinquagénaire, elle est décédée sur place sans avoir pu être héliportée à l’hôpital.

Maîtrisé par les gendarmes, le fils a été examiné par un médecin et conduit à l’hôpital Édouard-Herriot en vue de son hospitalisation d’office. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances qui ont conduit au décès et pour savoir si le jeune homme est en cause dans ce drame.

Lire aussi:

Un «confinement très serré» fait partie des scénarios envisagés, selon le gouvernement
La mère de Yuriy accusée d'exploitation de femmes de ménage ukrainiennes, selon Libération
Une vaste filière d’immigrés marocains démantelée en France
Ces SMS de Darmanin qui contredisent sa défense face aux accusations de viol
Tags:
arme blanche, crise cardiaque, pompiers, confinement, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook