France
URL courte
Cinquième semaine de confinement en France (60)
131217
S'abonner

Un médecin qui faisait la fête avec des amis à son domicile pendant le weekend de Pâques a été interpellé en état d’ivresse après une altercation, rapporte La Voix du Nord.

Une histoire quelque peu grotesque s’est produite le weekend dernier à Cambrai, dans le Nord, lorsqu’un médecin impliqué dans la lutte contre le Covid-19 a été placé en garde à vue après avoir menacé les policiers venus l’interpeller pour une altercation.

Selon La Voix du Nord, samedi 11 avril, le praticien festoyait avec des amis à son domicile cambrésien. Des voisins se sont alors plaints du bruit et le médecin se serait retrouvé impliqué dans une altercation. La police a fini par arriver sur les lieux.

En état d’ébriété

À leur arrivée, les forces de l’ordre ont dû procéder à son interpellation. Il était en état d’ébriété. L’intéressé est également soupçonné d’avoir proféré des menaces envers les policiers durant son transfert au commissariat.

Le médecin a été placé en garde à vue et devrait être convoqué devant la justice en septembre. Il est poursuivi pour «non-respect du confinement, outrage et ivresse publique», précise La Voix du Nord.

Dossier:
Cinquième semaine de confinement en France (60)

Lire aussi:

Le refus de la France de reconnaître le Spoutnik V considéré comme politique par la Russie
L’UE s’insurge auprès de l’OMC concernant la politique russe de substitution des importations
Le chef des urgences de l'hôpital Pompidou à Paris, Philippe Juvin, dans la course à la présidentielle
Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Tags:
Covid-19, médecine, confinement, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook