France
URL courte
614048
S'abonner

Des cocktails Molotov ont été utilisés dans la nuit du 11 au 12 avril pour faire brûler totalement ou partiellement plusieurs voitures de la police municipale de Colombes, ce qui en fait le deuxième cas depuis le début de l’année dans cette ville.

Quatre véhicules de la police municipale de Colombes (Hauts-de-Seine) ont été attaqués, dans la nuit du 11 au 12 avril, par un individu muni de cocktails Molotov, a fait savoir la maire de la commune, Nicole Goueta, dans un communiqué.

​L’un des véhicules a été entièrement brûlé et les trois autres ont été détériorés, a-t-elle précisé. La scène a été filmée par des caméras de surveillance, l’auteur des faits est actuellement recherché. Les voitures étaient stationnées juste devant le poste de police, souligne Actu17. Aucun blessé n’est à déplorer.

Une agression «inacceptable»

Nicole Goueta a qualifié cette agression d’«inacceptable». «Nous ne lâcherons jamais», promet-elle, jugeant que l’attaque perpétrée «est le signe que la police municipale gêne les trafiquants dans certains quartiers».

Un incident similaire avait déjà eu lieu à Colombes dans la nuit du 31 décembre dernier. Le malfaiteur qui avait brûlé une voiture de police avait aussi été touché par les flammes avant d’être interpellé.

Une attaque au Havre

Le soir du 11 avril, les forces de l’ordre du Havre, en Seine-Maritime, ont aussi été attaquées alors qu’elles venaient sécuriser une intervention de pompiers. Un cocktail Molotov a été lancé dans la direction d’un groupe de policiers par deux individus. Il a explosé et s’est embrasé au sol. Un fonctionnaire a été touché sans être blessé et les suspects ont pris la fuite.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
Hauts-de-Seine, France, cocktail Molotov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook