France
URL courte
3817214
S'abonner

Le député non-inscrit Joachim Son-Forget a invité l’ex-ministre de la Santé à la «fermer» après qu’elle a remercié «ceux qui ont sauvé» la cathédrale de Notre-Dame de Paris il y a un an.

Un tweet de l’ex-ministre de la Santé et candidate à la mairie de Paris Agnès Buzyn dans lequel elle exprime sa reconnaissance à ceux impliqués dans le sauvetage et la reconstruction de Notre-Dame de Paris a provoqué une violente réaction du député Joachim Son-Forget:

Depuis le début de la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de Covid-19, l’ancienne ministre de la Santé est régulièrement visée par des critiques. On lui reproche notamment de ne pas avoir pris à temps les mesures nécessaires pour endiguer la propagation de la maladie.

Visée par une plainte de médecins

En mars, trois représentants d’un collectif de soignants avaient porté plainte contre Mme Buzyn et Édouard Philippe, les accusant de s’être abstenus «volontairement de prendre ou de provoquer les mesures permettant [...] de combattre un sinistre de nature à créer un danger pour la sécurité des personnes».

Agnès Buzyn avait occupé le poste de ministre des Solidarités et de la Santé de mai 2017 à 16 février 2020. Elle avait quitté le gouvernement après le retrait de Benjamin Griveaux de la campagne pour les élections municipales de 2020 à Paris, afin de lui succéder comme tête de liste LREM.

Lire aussi:

Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
«Homme blanc de droite», «gros cumulard»: une élue LFI n’apprécie pas la nomination de Castex et le fait savoir
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Tags:
France, pandémie, Agnès Buzyn, Joachim Son-Forget, La République en Marche! (LREM)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook