France
URL courte
Cinquième semaine de confinement en France (60)
20696
S'abonner

Bien que le confinement batte encore son plein en France, les craintes se propagent parmi les collaborateurs d'Édouard Philippe, qui prédisent la fin prochaine de leur carrière à Matignon dans l’après-confinement.

Au sein de l’administration française, beaucoup craignent les conséquences de la pandémie sur le plan économique, social mais aussi politique. Nombre de tensions sèment le trouble actuellement entre l'Élysée et Matignon, relate Le Monde se référant à ses sources.

Le journal met l’accent sur une phrase du chef de l'État, prononcée lors de son dernier discours, «qui marque un tournant dans la stratégie présidentielle»:

«Dans les prochaines semaines, avec toutes les composantes de notre nation, je tâcherai de dessiner le chemin», a déclaré Emmanuel Macron.

Les options sur la table

Selon une source au sein de l’Élysée, un remaniement du gouvernement, la démission du Premier ministre ou la dissolution de l’Assemblée nationale sont «les options sur la table» du Président de la République.

Dans l’entourage présidentiel, certains s’interrogent notamment sur l’hypothèse d’un gouvernement d’union nationale.

«C’est prématuré à ce stade. Rien ne devrait bouger avant l’été. Mais la période est au "phosphorage"», nuance un proche.

Ainsi, des inquiétudes touchent les proches du Premier ministre sur le futur incertain de leurs postes. «Il y aura une vague dégagiste après la crise. C’est mort pour nous», a déclaré un conseiller ministériel.

Dans le même temps, certains se montrent rassurant. «Le gouvernement gère la crise. Les débats sur le jour d'après viendront... après», dit-on dans l’entourage d’Édouard Philippe.

Un plan de déconfinement

La sortie du confinement à partir du 11 mai annoncée par le chef de l'État a suscité nombre de questions. Le lendemain, le Premier ministre a assuré qu'un «plan complet de sortie» sera établi bien avant cette date.

Le Parisien rapporte qu’Édouard Philippe tiendra ce dimanche 19 avril une nouvelle conférence de presse lors de laquelle il abordera également les enjeux du déconfinement et sa méthode, sans faire d'annonce toutefois.

Dossier:
Cinquième semaine de confinement en France (60)

Lire aussi:

Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Ankara répond à Paris après les propos de Macron sur le Haut-Karabakh
La Défense arménienne publie des photos de l'avion Su-25 abattu par un F-16 turc, selon Erevan
Haut-Karabakh: Macron juge les déclarations turques dangereuses, évoquant des «messages guerriers»
Tags:
licenciement, Emmanuel Macron, Édouard Philippe, France, hôtel Matignon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook