France
URL courte
Cinquième semaine de confinement en France (60)
1668
S'abonner

Outre la distribution de quelque 500.000 masques aux Parisiens, la maire de la capitale française a proposé ce dimanche d’autres mesures devant accompagner la sortie du confinement de la ville, telles que l’opération «Covisan», soit le placement des malades dans des hôtels parisiens.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a présente auprès du JDD sa stratégie de déconfinement de la capitale française, lequel commencera le 11 mai.

«Covisan»: une quatorzaine dans des hôtels parisiens

Dans les prochains jours, Paris et ses hôpitaux lanceront «une opération appelée “Covisan”». Cette initiative vise à proposer aux personnes testées positives au coronavirus, surtout celles qui risquent de contaminer leur famille, une chambre dans des hôtels parisiens:

«L'idée est que les gens positifs au Covid-19 qui le souhaiteraient puissent disposer d'une chambre, pendant deux semaines, c'est-à-dire le temps de la quatorzaine, dans des hôtels parisiens. Nous avons travaillé avec deux grands hôpitaux parisiens, Bichat (XVIIIe) et la Salpêtrière (XIIIe), ainsi qu'Avicenne en Seine-Saint-Denis. Nous avons cherché les chambres disponibles aux alentours et ouvert la démarche».

Des distributeurs de gel dans les lieux publics

«La Ville assurera la diffusion de gel, gratuitement, dans les lieux publics, les stades, les piscines, les écoles et les crèches», a en outre précisé la maire.

Anne Hidalgo a fait savoir que la mairie travaillait avec JCDecaux «pour installer des distributeurs dans les rues, sur les abribus, les kiosques… Et avec la RATP pour en placer dans les bouches de métro».

Une cartographie de Paris pour dépister les foyers

La maire de la capitale française a par ailleurs insisté sur la nécessité de mettre en place une cartographie des quartiers où manquant de culture de prévention et où les habitants n’ont pas de médecin traitant.

«Une cartographie de Paris, actuellement dressée avec l'AP-HP, nous permettra, si tel ou tel quartier est davantage touché par l'épidémie, d'engager des circuits de dépistage massifs pour cantonner les foyers d'infection et donc éviter la réapparition de foyers. C'est ainsi qu'il faut agir».

Elle estime toutefois qu’elle n’est pas favorable au tracking, ajoutant qu’«il faut être très vigilant sur le respect des libertés individuelles».

Des pistes de vélo supplémentaires provisoires

Afin d’éviter la promiscuité dans le métro, Anne Hidalgo envisage d’aménager de manière provisoire des axes au-dessus des lignes de métro les plus empruntées:

«Concrètement, nous voulons doubler les lignes 1, 4 et 13 par des réseaux vélo en surface, sur les mêmes trajets.»

D’autres mesures

En outre, la maire a annoncé la distribution gratuite fin avril d’au moins 500.000 masques aux Parisiens. Les masques seront «en tissu, homologués et lavables». Anne Hidalgo a en outre prôné d'utiliser «massivement les tests». Concernant la réouverture des écoles, elle a proposé de faire «revenir en priorité les élèves qui ont décroché, ceux issus de familles monoparentales en grande précarité, ceux en situation de handicap et ceux des salariés indispensables au redémarrage de la machine économique et des services publics essentiels».

Dossier:
Cinquième semaine de confinement en France (60)

Lire aussi:

Un automobiliste fonce sur une foule en Allemagne, un mort et des blessés
Attentat de Nice: «c’est le début de la guerre civile en France»
L'identité de l'auteur de l'attaque à Notre-Dame de Nice établie
En continu: attaque au couteau à Notre-Dame de Nice, trois morts dont un aurait été décapité
Tags:
Anne Hidalgo, Paris, hôtel, France, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook