France
URL courte
12298
S'abonner

Un agent administratif a été condamné pour un vol de masques qui s’était produit à l’hôtel de police de Rouen. L’homme d’une quarantaine d’années envisageait de les revendre à son entourage.

Un agent de la Direction départementale de la Sécurité publique (DDSP) a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 800 euros d’amende, pour avoir dérobé une centaine de masques dans l’enceinte du commissariat de Rouen, rapporte le quotidien Paris-Normandie.

L’individu d’une quarantaine d’années, qui avait l’«entière confiance de ses supérieurs», avait été appréhendé après la perquisition de son domicile. Les forces de l’ordre y avaient retrouvé la totalité du stock dérobé dans les locaux du commissariat.

Une publicité «dont on se passerait volontiers»

Interrogé, le suspect n’a pas pu nier les faits. L’enquête a démontré qu’il comptait revendre à son entourage le matériel dérobé. En plus de sa condamnation, l’individu fait l’objet d’une procédure administrative, qui devrait déboucher sur un conseil de discipline.

«Ce n’est pas un trafic international de masques! Mais clairement c’est le genre d’affaires dont on se passerait volontiers. Sur le plan moral, vu le contexte, c’est pas terrible...», confie à Paris-Normandie un gradé du commissariat central.

Ce vendredi 17 avril, la métropole Rouen Normandie avait annoncé dans un communiqué avoir commandé 500.000 masques, destinés aux habitants.

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Tags:
vol, Rouen, commissariat, Covid-19, masques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook