France
URL courte
Sixième semaine de confinement en France (45)
11182
S'abonner

«La situation est intenable»: les responsables d'un réseau de pompes funèbres indépendant ont demandé mardi à Emmanuel Macron des équipements de protection en urgence contre le Covid-19, affirmant que certains professionnels ne pourraient plus travailler «dans huit jours», relate l’AFP.

«Nous lançons un appel au secours», écrivent, dans un courrier adressé au chef de l'État et au Premier ministre Édouard Philippe, les dirigeants du «Choix funéraire», un réseau de pompes funèbres indépendant qui compte 2.000 collaborateurs et 400 points d'accueil en France.

«Combien de temps allons-nous décemment demander à nos collaborateurs de monter au front sans équipement de protection individuelle (EPI), combien de temps allons-nous recevoir des familles endeuillées sans masques?», interrogent ces professionnels des obsèques.

«L'État a besoin de nous mais personne ne veut le reconnaître» déplorent-ils, demandant à être respectés pour le travail accompli: la prise en charge des défunts «dans des conditions inacceptables» plutôt que le «droit de retrait» ou le dépôt «des corps dans des "zones de stockage"».

Mais, ajoutent-ils, «la situation est désormais intenable dans les régions Nord, Est, Parisienne, Rhône-Alpes» où «nous sommes à court de masques, de lunettes, de gants». «Dans huit jours, pour certains opérateurs, il ne sera plus possible d'exercer (cette) mission de service public».

Demande pour lister le coronavirus comme une maladie professionnelle du métier

Ils demandent aux représentants de l’exécutif d'inscrire leur profession sur «la liste des métiers prioritaires (pour les EPI) et de considérer le Covid-19 comme une maladie professionnelle pour les salariés contaminés.

Dossier:
Sixième semaine de confinement en France (45)

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Tags:
coronavirus SARS-CoV-2, souche de coronavirus, Covid-19, Emmanuel Macron, pompes, masques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook