France
URL courte
301660
S'abonner

Le patron d’une entreprise du bâtiment a été placé en garde à vue pour «tentative de meurtre» sur deux de ses salariés. Il est soupçonné d'avoir donné un coup de couteau à l’un d’eux et frappé l’autre avec un marteau.

Une bagarre aux graves conséquences a éclaté à Saint-Jory, près de Toulouse, le 24 avril. Deux employés alcoolisés seraient venus dans la soirée sonner à la porte de leur patron habitant dans le même immeuble qu’eux, selon Actu17. Lorsque celui-ci leur a ouvert, ils lui auraient demandé une partie de leur salaire non versé. Après quoi la situation aurait rapidement dégénéré.

Des coups de poing auraient été échangés et l’employeur se serait saisi d’un couteau pour en frapper l’un des deux hommes, avant de s’emparer d’un marteau et de l’asséner sur le second.

Ouverture d’une enquête

Les gendarmes sont rapidement intervenus et ont interpellé le chef d’entreprise qui a été placé en garde à vue, a précisé Actu17. Les deux blessés ont été conduits à l’hôpital, mais en sont depuis sortis.

L’agresseur est poursuivi pour «tentative de meurtre» et l’enquête doit faire la lumière sur les circonstances des violences. Il semblerait que le mis en cause ait lui aussi consommé de l’alcool avant l’altercation, a encore précisé le site.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
Tags:
garde à vue, marteau, arme blanche, enquête, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook