France
URL courte
7129
S'abonner

Lors d’une balade avec ses enfants, un homme a repéré une mine antichar en bordure de champ près de Caen. Cependant, au lieu de prévenir les autorités pour sécuriser les lieux et la neutraliser, il a décidé de l’apporter à son domicile d’où il a prévenu la gendarmerie. La trouvaille a été finalement récupérée par des démineurs.

Un homme a ramené chez lui samedi 25 avril une mine antichar datant probablement de la Seconde Guerre mondiale, après l’avoir trouvée lors d’une balade avec ses deux enfants sur un chemin de Colomby-sur-Thaon, une commune située au nord de Caen (Calvados), rapporte Ouest-France.

Ce n’est que de retour à son domicile qu’il a décidé de prévenir la gendarmerie de sa trouvaille mesurant une vingtaine de centimètres de diamètre.

Les démineurs du centre de déminage de Caen sont immédiatement arrivés sur les lieux pour récupérer l’engin explosif. La gendarmerie a rappelé qu’il ne fallait jamais manipuler ce type de munition, mais alerter la gendarmerie.

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
Tags:
mine, Caen, Calvados, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook