France
URL courte
31120
S'abonner

La voiture d’un surveillant de la prison de Fresnes a été complètement brûlée sur le parking réservé aux fonctionnaires. Cet incident survient deux jours seulement après l’incendie provoqué dans l’établissement pénitentiaire par certains détenus.

Le 30 avril vers 18h00, le véhicule personnel d’un surveillant a été incendié sur le domaine pénitentiaire de Fresnes (Val-de-Marne), rapporte le Syndicat national pénitentiaire Force ouvrière.

L’incident a eu lieu au niveau d'une résidence, dans un endroit où les fonctionnaires garent leur voiture, et «provoque l'inquiétude de l'ensemble de nos collègues», selon le syndicat.

L'incendiaire présumé a rapidement été interpellé par les forces de l'ordre. Lors de l’arrestation, celles-ci ont été caillassées, d'après le syndicat.

Des précédents

Cet incendie survient deux jours après celui des anciennes cuisines de cette prison, rappelle Le Parisien. Des détenus avaient alors jeté des projectiles enflammés depuis leur cellule, provoquant un feu. Le toit du bâtiment avait fini par s'effondrer. Seize personnes avaient été interrogées et transférées dans un autre secteur.

En outre, des véhicules de surveillants avaient été incendiés il y a deux ans à quatre reprises lors de raids nocturnes menés par une bande de 10 à 15 personnes, pour la plupart des mineurs. L'un d'entre eux avait déclaré avoir été contacté «par un grand du quartier à Fresnes» pour rendre un service à une «personne incarcérée», ajoute le quotidien.

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Tags:
incendie, prison, Fresnes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook