France
URL courte
6118
S'abonner

Un homme qui avait menacé, via les réseaux sociaux, de se faire sauter dans la gare de Mulhouse et avait accompagné son message de l’expression «Allahu akbar» a été interpellé à l’issue d’une opération avec intervention du RAID.

Une trentaine de policiers du RAID ont participé ce 1er mai à une opération pour arrêter un homme qui a déclaré sur les réseaux sociaux qu’il se ferait exploser à la gare de Mulhouse, a relaté le quotidien Dernières Nouvelles d’Alsace. Son message aurait été repéré par un gendarme à la retraite.

L’auteur du texte s’est présenté sous un pseudonyme mais a écrit son adresse, ce qui a permis à la police de le localiser. Le message était accompagné de l’expression «Allahu akbar».

Des démineurs avec des chiens sont arrivés sur les lieux pour passer au peigne fin la gare de Mulhouse, qui a été fermée, précise le journal.

Les hommes du RAID ont été soutenus dans cette opération par la sécurité publique, la police municipale et des agents de la Sûreté ferroviaire.

L’arrestation

L’homme a été interpellé sans opposer de résistance, alors qu’il se trouvait au domicile d’un proche. Ils ont été arrêtés tous les deux et placés en garde à vue. Lors de ses premières déclarations, le mis en cause a nié être à l’origine de ce message sur les réseaux sociaux. Il est connu des services de police pour des faits de droit commun, notamment de violences, mais n’est pas fiché S.

Une perquisition menée dans le logement n’a rien révélé de suspect, ajoute le journal.
Une enquête est en cours.

Lire aussi:

Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Loi Avia: «il est urgent de mettre un coup d’arrêt à ce projet orwellien»
Tags:
explosion, menace, gare, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook