France
URL courte
4529220
S'abonner

Le philosophe Michel Onfray a lancé une nouvelle revue, «à mi-chemin entre le magazine et le livre», dont l’un des auteurs sera le docteur controversé Didier Raoult. Entre autres, ce média comptera aussi des représentants de toutes sortes de convictions politiques, promet la rédaction.

Le professeur Didier Raoult figurera parmi les auteurs de la nouvelle revue lancée par le philosophe Michel Onfray. «Avec ses amis, Michel Onfray a décidé de créer une revue pour penser les jours "d’après"», annonce le nouveau média lancé le 12 avril dernier. Le directeur de l’institut hospitalo-universitaire de Marseille y abordera les sujets de la santé et de la recherche.

Dans une vidéo publiée par la revue, le professeur s’adresse à ses futurs lecteurs en expliquant qu’il a rejoint Front populaire parce qu’il «estime beaucoup Michel Onfray», avec lequel il a «les mêmes maîtres». Le professeur promet qu’«on parlera ensemble de la santé, de l’État profond, de la recherche et de l’esprit de découverte en France».

«Cet homme a un curriculum vitae planétaire long comme deux bras», souligne Michel Onfray. «Pour les uns, c’est bien le signe qu’il est tout dans le paraître et qu’il n’y a donc rien à en tirer [...], pour les autres, c’est bien la preuve qu’il n’a rien à voir avec les pisse-froids à la Légion d’honneur qui, costumés et cravatés, affirment à longueur d’écran avec une même componction que le virus ignore les frontières avant de porter à notre connaissance qu’il reconnaît tout de même celles de Schengen, que ce ne sera qu’une grippette avant de bramer partout qu’il s’agit d’une grave épidémie, que le masque ne sert à rien mais qu’il faut en fabriquer par millions.»

Un média hybride

La revue trimestrielle intitulée Front populaire, «qui ne recevra, par choix d'indépendance, aucun financement publicitaire», devra paraître avant l’été, et regroupera des auteurs de convictions politiques de toute sorte: «d’anciens élus, des Gilets jaunes, des enseignants, des juristes, des journalistes, des démographes… Les uns sont de gauche, les autres sont de droite», précise le média.

Ce sera un «mook», un produit hybride, à mi-chemin entre le magazine et le livre (book). Les lecteurs pourront l’acheter soit chez leur libraire soit dans les maisons de la presse. Ses analyses seront également disponibles sur son site.

Front populaire demande de le soutenir en pré-achetant son premier numéro ou en s’abonnant.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
Michel Onfray, France, médias, presse, Didier Raoult
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook