France
URL courte
421464
S'abonner

Un récent sondage Ifop publié par le JDD sur la gestion de la crise du coronavirus a mis en lumière l’ancien Président français Nicolas Sarkozy. En effet, 20% des personnes interrogées estiment qu’il aurait fait mieux qu’Emmanuel Macron. La confiance envers le gouvernement, quant à elle, reste stable.

Samedi 2 mai, le Journal du dimanche (JDD) a publié une enquête Ifop sur la confiance des Français envers l’exécutif dans la gestion de la crise sanitaire. L’une des questions visait à comparer plusieurs personnalités politiques à Emmanuel Macron. À ce niveau, c’est Nicolas Sarkozy qui a obtenu le plus de succès.

Un Français sur cinq estime que l’ancien Président aurait mieux géré la crise, même pourcentage pour Marine Le Pen, tandis que Jean-Luc Mélenchon se situe à 13%. En additionnant les sondés qui estiment qu’il aurait fait «au moins aussi bien», M.Sarkozy obtient 78%, un score supérieur à toutes les autres personnalités politiques.

Les Français se sont montrés beaucoup plus défiants envers François Baroin, François Hollande, Ségolène Royal ou encore Yannick Jadot. Aucun d’entre eux n’a dépassé les 10% d’opinions favorables sur la question de la gestion de la crise s’ils étaient au pouvoir.

Une confiance stable en l’exécutif

En une semaine, l’opinion des Français envers le gouvernement n’a pas bougé, mais a toutefois bien diminué depuis le début du confinement. Le 19 mars, ils étaient 55% à lui faire confiance pour faire face au coronavirus. Une tendance qui est descendue à 38% trois semaines plus tard, et se stabilise à 39% aujourd’hui.

«C'est la fin de l'hémorragie», a commenté auprès du JDD le directeur général adjoint de l’Ifop, Frédéric Dabi. Et les détails sur le déconfinement donnés par le Premier ministre le mardi 28 avril n’ont pas changé la donne.

«Il n'y a pas eu d'effet Philippe alors que son intervention a été regardée par 11 millions de personnes. Il n'a pas réussi à projeter les Français dans un monde d'après rassurant», a-t-il souligné.

Le sondage a été réalisé entre le 29 et 30 avril auprès d’un échantillon de 1.019 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Lire aussi:

Ankara répond à Paris après les propos de Macron sur le Haut-Karabakh
La Défense arménienne publie des photos de l'avion Su-25 abattu par un F-16 turc, selon Erevan
Haut-Karabakh: Macron juge les déclarations turques dangereuses, évoquant des «messages guerriers»
Tags:
homme politique, confiance, sondage, Covid-19, crise, Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook