France
URL courte
Septième semaine de confinement en France (46)
10382
S'abonner

Le service du gouvernement «désinfox coronavirus» chargé du «fact-checking» sur le Covid-19 a été supprimé du site du gouvernement par la décision de l’exécutif, a informé ce mardi 5 mai, le ministre français de la Culture.

Le ministre français de la Culture a fait savoir ce mardi 5 mai qu'il avait été décidé de supprimer le service du gouvernement «désinfox coronavirus». Il a expliqué que ce recensement des articles de «fact-checking» de certains médias au sujet du Covid-19 avait été largement critiqué au sein des rédactions.

Selon Franck Riester, cité par l’AFP, cette initiative du Service d'information du gouvernement, «ne représentait évidemment pas un objectif de tri d'articles ou d'informations, pour autant je peux comprendre les inquiétudes qui ont été suscitées par ce service dans les rédactions».france 

En outre, le ministre a ajouté qu’ainsi le gouvernement avait «pris la décision de retirer cette page du site du gouvernement».

Dossier:
Septième semaine de confinement en France (46)

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Tags:
médias, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook