France
URL courte
11863
S'abonner

Une espèce de ver toxique en provenance d’Asie, et qui représente par conséquent une menace importante pour la biodiversité française, a été détectée pour la première fois dans la Drôme. 

Déjà présent dans les Pyrénées-Orientales, un ver plat à tête de marteau a été signalé pour la première fois près de Montélimar, dans la Drôme, relate Le Dauphiné Libéré.

Selon le quotidien, cette espèce aurait été introduite en France il y a plusieurs d'années via des importations de végétaux. Il s'agit d'un invertébré toxique, un prédateur qui menace les jardins et la biodiversité.

Un danger pour la biodiversité locale

D’après la source, ces vers, appelés Bipalium kewense, viennent d’Asie. Ils peuvent atteindre jusqu'à 40 centimètres et se nourrissent des animaux présents dans le sol en les tuant à l’aide de tétrodotoxine, également appelée poison de Fugu. 

Lire aussi:

Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
L'assassinat de Samuel Paty, une autre pomme de discorde entre la France et la Turquie
Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
Tags:
poison, ver, Drôme, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook