France
URL courte
3200
S'abonner

Un jeune automobiliste connu des forces de l’ordre a tenté d’échapper aux gendarmes près de Fronsac, en Gironde. La course-poursuite s’est terminée à pied. Le forcené s’est rendu après avoir été coincé par les militaires qui avaient précédemment dû se servir de leurs armes à plusieurs reprises, sans faire de blessé.

Vendredi soir à Fronsac, en Gironde, un automobiliste de 23 ans a contraint les gendarmes à faire usage de leurs armes, relatent 20 Minutes et Sud-Ouest.

Le chauffard, connu des forces de l’ordre, a refusé un contrôle routier et s’est retrouvé coincé dans une impasse.

Il a alors foncé sur les gendarmes en faisant une marche arrière. Les militaires ont répliqué avec leurs armes sans faire de blessé.

La course-poursuite n’a pas duré longtemps à cause d’un pneu crevé sur la voiture du fuyard. Celui-ci a alors tenté de s’échapper à pied puis de sauter dans la Dordogne.

Il s’enlise dans la vase de la Dordogne

La vase de la rivière l’a empêché de poursuivre sa fuite, le forçant à se rendre après discussion avec les gendarmes et sa compagne abandonnée dans la voiture.

Déjà impliqué dans une affaire de violences sur personne dépositaire de l’autorité publique en avril 2019, il a été placé en garde à vue. Ce dimanche 10 mai il doit comparaître devant le tribunal correctionnel de Libourne pour «violences» et «refus d’obtempérer» aggravés par plusieurs circonstances.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
course-poursuite, Dordogne, Gironde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook