France
URL courte
7838187
S'abonner

Un texte conspirationniste circule depuis vendredi 8 mai sur les réseaux sociaux et affirme que le Covid-19 n’est pas «le nom du virus, mais celui du plan international d’asservissement et de réduction des populations». Attention! Il contient de nombreuses infox.

Un texte intitulé Plandémie est massivement partagé sur les réseaux sociaux depuis vendredi 8 mai. Il affirme qu’en réalité le Covid-19 n’est pas «le nom du virus, mais celui du plan international d’asservissement et de réduction des populations élaboré depuis des dizaines d’années et lancé en janvier 2020 lors du dernier Davos».

Ce texte complotiste évoquant un plan international mené par des lobbies contient de nombreuses fausses informations.

Dès samedi 9 mai, son contenu a été passé au crible par l’Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot qui appelle à ne pas partager ce message qui est une fake news.

Le texte commence par l’affirmation que «Covid-19 veut dire Certificate Of Vaccination IDentity avec 19, 1=a et 9=i pour AI= Intelligence Artificielle» et que ce n’est pas le nom du virus.

Le nom de la maladie, pas du virus

Ces informations sont fausses puisque le Covid-19 n’est pas un nom de code du virus, mais l’appellation de la maladie «CoronaVIrus Disease» où 19 est l’année de son apparition: 2019. Le nom du virus étant quant à lui SARS-CoV-2.

Le texte prétend également que «passé 70 jours, le virus est inactif. Nous avons passé ce cap». Cette affirmation est elle aussi fallacieuse car le virus reste actif et de nouveaux cas et de nouveaux décès continuent d’être recensés dans le monde.

Une autre affirmation est même apocalyptique. Selon le texte, un «lobbying» est en train d’être activé dans toutes les entreprises et dans les médias pour une vaccination de masse avec des «composants» qui seraient classés «secret défense».

Des vaccins inexistants

En outre, il est dit que la vaccination que le «lobbying» compte «nous injecter (sept vaccins plus terribles les uns que les autres) est une véritable descente aux enfers visant à une dépopulation massive à plus de 80%... joint à ça, la 5G qu’ils installent dans toutes les villes du monde pour affaiblir nos défenses immunitaires».

Cependant aucun vaccin contre le Covid-19 n’existe encore et l’OMS confirme que rien n’indique que la 5G soit dangereuse pour la santé humaine.

Plus encore, l’OMS rappelle toujours que l’objectif des vaccins n’est pas d’affaiblir le système immunitaire, mais de le stimuler pour immuniser une personne contre une maladie infectieuse.

Lire aussi:

Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Tags:
faux, lobbying, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook