France
URL courte
5543
S'abonner

À Paris, un aide-soignant de 63 ans a été interpellé et placé en garde à vue pour viol avec circonstances aggravantes sur une résidente de l’Ehpad où il travaillait. C'est le directeur de l'établissement qui l’a signalé suite à un témoignage d’une autre aide-soignante.

Un équipage de la brigade anticriminalité (BAC) de Paris est intervenue le 10 mai dans l'Ehpad «Les Arcades» du groupe Korian après un appel du directeur de l’établissement concernant un viol.

L’Ehpad est situé rue Dausmenil (XIIe), entre la gare de Lyon et le parc de Bercy dans la capitale française. Dimanche soir, le directeur a appelé la police suite à un signalement d'une aide-soignante sur un viol d’une résidente de 92 ans.

Les faits

Un employé, aide-soignant de 63 ans, a été découvert dans une chambre en train de violer une dame de 92 ans «présentant une très forte perte d'autonomie», précise Le Parisien se référant à une source proche du dossier. Selon le témoignage, l’aide-soignant n'aurait pas dû se trouver à cet étage, encore moins dans cette chambre.

La femme est en état de choc absolu. Elle a été soignée par les pompiers et hospitalisée.

Le présumé violeur s'était échappé à l’arrivée de la police mais celle-ci l'a retrouvé dans le jardinet de l'établissement. L’individu a été par la suite interpellé et placé en garde à vue.

Le parquet de Paris a confié l'enquête à la police judiciaire.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Tags:
aide-soignant, personnes âgées, vieux
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook