France
URL courte
Le déconfinement en France (47)
276062
S'abonner

Le port obligatoire du masque en France a été comparé par le Washington Post avec l’interdiction du voile intégral. Cités par le quotidien, des musulmans parle d’une «ironie», un politologue de «schizophrénie». La loi de 2010 autorise pourtant la dissimulation du visage pour «des raisons de santé».

Le Washington Post pointe l’interdiction de la burqa en France alors qu’elle met en place le port obligatoire du masque dans les transports en cette période post-confinement pour éviter une deuxième vague de contaminations.

Selon le quotidien, «de nombreux musulmans» et «défenseurs de la liberté religieuse» voient «une grande d’ironie» dans le fait que le pays qui interdit à ses citoyens de dissimuler leurs visages dans l’espace public les oblige désormais à porter un masque.

«Si vous êtes musulmane et que vous cachez votre visage pour des raisons religieuses, vous pouvez écoper d'une amende et d'un cours où l'on vous apprendra ce qu'est "une bonne citoyenne". Mais si vous êtes un citoyen non-musulman, vous êtes encouragé et forcé en tant que "bon citoyen" à adopter des gestes-barrières pour protéger la communauté nationale», fustige Fatima Khemilat, doctorante à l’Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence, citée par le quotidien.

Le média rapporte également une déclaration d’Olivier Roy, politologue et spécialiste de l’islam, qui estime que «ce n’est pas une hypocrisie, mais une schizophrénie à la fin». «Si vous couvrez votre visage pour l’islam, ce n’est pas la République. Si vous vous couvrez le visage pour une raison qui n'a rien à voir avec l'islam, c'est acceptable».

Ce que dit la loi

Cependant, l’interdiction de dissimuler son visage ne s’applique pas «si elle est justifiée par des raisons de santé ou des motifs professionnels, ou si elle s'inscrit dans le cadre de pratiques sportives, de fêtes ou de manifestations artistiques ou traditionnelles», détaille l’article deux de la loi du 11 octobre 2010. Il s’agit alors d’une «protection» et non d’une «dissimulation».

Interrogé par le Washington Post, le ministère français de l’Intérieur a confirmé que le voile intégral restera interdit dans l’espace public. Toute personne qui enfreint la règles sera sanctionnée.

À partir du 11 mai, le port du masque est obligatoire dans les transports dont les taxis et VTC, dans les établissements scolaires sauf pour les enfants en maternelle, les salons de coiffure et certains magasins en France. Les contrevenants sont passibles d’une amende de 135 euros.

Dossier:
Le déconfinement en France (47)

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Tags:
musulmans, port du voile, Washington Post, masques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook