France
URL courte
153221
S'abonner

Un habitant de Carpentras a été arrêté et déféré après des violences volontaires sur un policier municipal. Lors de son audience, il a craché dans la direction du procureur et sera jugé pour cela en octobre.

Un homme de 30 ans avait été interpellé après s’en être pris à la police, relate le site Actu.17. Il avait été déféré avant d’être jugé le 20 mars dernier en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Carpentras, dans le Vaucluse.

Le mis en cause était jugé pour des violences volontaires sur un policier municipal. Pourtant, lors de l’audience, il avait craché sur le procureur de la République en avançant dans sa direction de manière agressive, comme l’indique une source proche de l’enquête, citée par le média.

D’après la source, le prévenu, résident de Carpentras, avait été condamné à deux mois de prison pour violences sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Libéré avec une convocation pour octobre

Mais son crachat n’est pas passé inaperçu. À sa sortie de prison, l’individu a été convoqué le 13 mai par les forces de l’ordre au commissariat de Carpentras pour être entendu sur cette affaire.

Il a reconnu qu’il avait craché sur le procureur.

Il a alors été remis en liberté avec une convocation pour le 13 octobre prochain devant le tribunal correctionnel.

Lire aussi:

Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
François Bayrou amené à se justifier sur une photo de lui sans masque dans un aéroport apparue sur les réseaux
Fiasco du vaccin français: «Nous assistons au dépérissement total de l’industrie française»
Tags:
procureur, interpellation, police, tribunal, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook