France
URL courte
Le déconfinement en France (67)
192129
S'abonner

Ce 17 mai, Emmanuel Macron lance la première étape d’une série de commémorations en hommage à Charles de Gaulle. Dans le même temps, l’idée d’un «mémorial» aux victimes du Covid-19 est discutée dans son entourage, même si l’Élysée a démenti toute «réflexion sur ce point», écrit Le Parisien. Sur les réseaux sociaux, l’initiative est critiquée.

Les proches du Président français réfléchissent à l'idée d'un «mémorial» pour les victimes de l’épidémie de coronavirus en France, indique Le Parisien. 

Cette initiative intervient alors que le Président honore ce 17 mai «l'esprit de résistance» en commémorant dans l'Aisne une bataille où s'illustra en 1940 Charles de Gaulle. L’année qui vient sera ainsi marquée par des commémorations autour du général.

Comme l’indique Le Parisien, Emmanuel Macron devrait faire un parallèle avec la crise sanitaire actuelle pendant son discours.

«L'esprit de résistance, c'est un fil rouge de sa politique mémorielle qui prend effectivement une teneur et une saveur particulière en ce moment », indique un conseiller de l'Élysée, en soulignant que de Gaulle, c'est aussi «l'énergie, l'unité et le dépassement, notamment des clivages politiques. Des thèmes très macroniens aussi».

«C'est séduisant sur le papier»

Mais M. Macron «ne compte pas s'arrêter là», précise Le Parisien. L'idée d'un mémorial aux victimes du Covid-19 lui aurait été soufflée récemment par le conseil scientifique.

«Il n'y a pas de réflexion à ce stade sur ce point», a démenti l’Élysée.

Néanmoins, de nombreuses personnes dans l’entourage du Président étudieraient ce projet.

«C'est séduisant sur le papier, mais le Président n'a pas d'avis pour le moment. Il nous demande juste d'y réfléchir», estime un proche.

Un autre parle plutôt d’«une opération hasardeuse»: «Avant de se lancer dans l'instauration d'une journée mémorielle Covid, ou de l'érection d'une sorte de monument, il faut peut-être voir comment tout cela va se terminer. Il n'y a rien de pire que de faire du mémoriel sur de l'émotion. Surtout quand l'histoire est encore en train de s’écrire.»

«Et pourquoi pas pour les victimes de la gastro?»

L’initiative a déjà provoqué des critiques sur les réseaux sociaux. «Et pourquoi pas pour les victimes de la gastro?»: a réagi sur Twitter Sophie de Menthon, présidente du mouvement patronal ETHIC. 

​Cette idée intervient alors que le Conseil des ministres a annoncé qu’«une médaille de l'engagement face aux épidémies» serait remise au personnel soignant, ce qui a provoqué l’irritation des médecins.

Dossier:
Le déconfinement en France (67)

Lire aussi:

Sans précédent: la France recense plus de 13.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24h
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Un gang de voleurs de 4x4 démantelé à Paris, il envoyait ses larcins en Afrique
Tags:
victimes, Covid-19, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook