France
URL courte
104715
S'abonner

La municipalité de Compiègne, confrontée depuis des années aux rodéos à moto et à quad, a mis à disposition des habitants une adresse mail via laquelle ils pourront signaler les individus se livrant à cette activité, selon Le Courrier Picard. L’anonymat est garanti.

La municipalité de Compiègne, pour laquelle les rodéos sauvages constituent un problème depuis plusieurs années, a trouvé un nouveau moyen pour lutter contre.

Après avoir procédé à des perquisitions de véhicules et doté sa police municipale de motos afin qu’elle puisse suivre les contrevenants sur tout type de chemin, la mairie a créé une adresse électronique pour que les habitants puissent signaler les individus en infraction, a relaté Le Courrier Picard lundi dernier.

L’aide de la population est nécessaire

«Nous ne pourrons pas arriver à limiter ces rodéos que grâce à votre aide. Aujourd’hui, certains me disent qu’ils ont peur de communiquer une information ou ne savent pas où l’adresser. J’ai donc décidé de créer une adresse mail unique stop.rodeos@mairie-compiegne.fr, qui vous permettra de nous signaler des informations. L’anonymat sera garanti», a fait savoir le maire, Philippe Marini.

Politique de tolérance zéro

Le journal signale que les habitants pourront écrire pour transmettre des renseignements pratique comme des heures, des plaques d’immatriculation. 

«La politique de tolérance zéro s’applique et continuera à s’appliquer», a conclu l’élu.

Lire aussi:

Sans précédent: la France recense plus de 13.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24h
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Covid-19: Quand la cheffe de file de la gauche marocaine verse dans le complotisme décomplexé
Tags:
rodéo, email, mairie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook