France
URL courte
311936
S'abonner

Un jeune homme a lancé une pierre de grande taille sur le pare-brise d’un bus à Arles après avoir été refusé de monter à bord dépourvu de masque. Il s’est enfui en courant, mais les forces de l’ordre l’ont interpellé.

En fin de semaine dernière, un Arlésien a caillassé un bus après avoir été refusé d’y entrer car il n’avait pas de masque, dont le port est devenu obligatoire dans les transports en commun pour éviter la propagation du coronavirus, relate La Provence.

Selon le quotidien, à l’arrêt Maréchal-Foch, les contrôleurs ont empêché le jeune homme de 25 ans de monter dans le bus. Mais il s’est mis en colère et a lancé une grosse pierre sur le pare-brise du véhicule, l’endommageant sérieusement.

D’après la source, l’individu aurait ensuite menacé les contrôleurs avant de prendre la fuite à pied.

Déjà connu des policiers

Cependant, une patrouille de police l’a rapidement rattrapé et interpellé après avoir été informée par un gendarme hors service. Le média précise qu’il s’est avéré que le jeune homme était déjà connu des services de police.

Il a été déféré devant un magistrat avant d’être placé sous contrôle judiciaire. L’individu sera convoqué au tribunal pour s’expliquer sur ces faits.

Lire aussi:

Des centaines de sans-abri s'installent sous des tentes place des Vosges à Paris - images
«En France, on n’aurait pas honte avec ce que l’on produit»: le propriétaire d’une pâtisserie en Russie se confie
Florian Philippot utilise un pass sanitaire pour se rendre à une manifestation anti-pass à Rome
«Les USA ont mis au point une stratégie soigneusement étudiée pour remplacer la France au Sahel»
Tags:
interpellation, bus, Arles, masques, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook