France
URL courte
16514
S'abonner

En raison de l'impact de la crise du coronavirus sur son activité, Air France-KLM a annoncé mercredi l'arrêt définitif de l'exploitation de ses neuf gros porteurs A380, prévu initialement pour fin 2022.

Air France-KLM a annoncé mercredi, en raison de la pandémie de coronavirus, l’arrêt définitif de l’exploitation des A380 par Air France, initialement prévu fin 2022, ce qui se traduira par un impact de 500 millions d’euros dans ses comptes du deuxième trimestre lié à la dépréciation de sa flotte de très gros porteurs d’Airbus.

«Face à la crise de la COVID-19 et compte tenu de son impact sur les niveaux d’activité prévus, le groupe Air France-KLM annonce aujourd’hui l’arrêt définitif de l’exploitation des Airbus A380 d’Air France», déclare le groupe dans un communiqué, en soulignant que cela répond aussi à la volonté de simplification de sa flotte et de réduction de ses émissions polluantes.

Air France est propriétaire de cinq A380 et en loue quatre autres, indique Reuters.

«Les Airbus A380 seront remplacés par des appareils de nouvelle génération, comme l’Airbus A350 et le Boeing 787, dont les livraisons sont en cours», ajoute Air France-KLM. 

Lire aussi:

Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Des chasseurs russes interceptent deux bombardiers américains au-dessus de la mer Noire
Tags:
Covid-19, Airbus A380, Air France-KLM, Air France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook