France
URL courte
52435
S'abonner

Après deux nuits relativement calmes et la tenue de la marche blanche, la police est encore présente en nombre à Argenteuil où la tension avait atteint des sommets en début de semaine avec la mort de Sabri dans un accident de moto le 17 mai. Des tirs de mortiers d'artifice ont été constatés par notre correspondant.

Argenteuil la nuit suivant la marche blanche en mémoire à Sabri, 18 ans, mort dimanche dernier dans un accident de moto. ​Pour le moment la situation est relativement calme, seuls quelques tirs de mortiers d’artifice ont eu lieu.

Les forces de l’ordre sont toujours déployées sur les lieux, mais, selon les évaluations de notre correspondant présent sur place, la veille elles étaient plus nombreuses.

​En début de semaine, deux nuits particulièrement tendues s'y sont succédé.  Ensuite, la tension est relativement retombée. Néanmoins, comme le relate la presse, des saisis de cocktails Molotov et des interpellations ont tout de même eu lieu.

Plus tôt dans la journée de jeudi, des centaines, voire des milliers de personnes, s’étaient recueillies lors d’une marche blanche pour Sabri. «Lumière[s] pour Sabri»: cette inscription était lisible sur leurs T-shirts et banderoles.

Disparition de Sabri 

Au moment des faits qui ont conduit à la disparition du jeune homme, une voiture de la BAC circulait dans le quartier. Ses proches exigent des explications et estiment que les forces de l'ordre auraient pu provoquer sa mort.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du décès, a annoncé le parquet de Pontoise. La victime est décédée «des suites d’un traumatisme cranio-facial dû au choc contre le poteau en béton». À en juger par les premières constatations du parquet, le jeune homme n’était pas poursuivi par la voiture de police qui était à proximité et une expertise confirme l’absence de choc entre les deux véhicules.

Lire aussi:

«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Trump déclare que la mouvance antifa sera reconnue comme organisation terroriste
Mort de George Floyd: il menace des manifestants avec un arc et un couteau à Salt Lake City - vidéos
Tags:
décès, tensions, Argenteuil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook