France
URL courte
241130
S'abonner

Alors que le gouvernement refuse toujours l'accès aux parcs et jardins parisiens, Philippe de Villiers pourra rouvrir à partir du 11 juin les portes du parc à thèmes du Puy du Fou. Emmanuel Macron est accusé de favoritisme.

La décision du Président d’autoriser le Puy du Fou, l’un des parcs d’attractions les plus visités de France, à rouvrir dès le 11 juin a été vivement critiquée sur les réseaux sociaux. En effet, parcs, jardins, cafés et restaurants sont toujours fermés, tout comme de nombreux festivals de théâtre et de musique restent annulés cet l’été.

Selon Frédéric Martel, journaliste à France Culture, le parc à thèmes sera d’abord rouvert «pour plaire au souverainiste Philippe de Villiers», son fondateur.

Journaliste à Vice, Coline Clavaud-Mégevand qualifie le Puy du Fou d’«outil de propagande.»

Indignation parmi les organisateurs de festivals

L'annonce de M.de Villiers sur l’ouverture prochaine du parc de loisirs a révolté de nombreux organisateurs de festivals en plein air annulés en raison de la pandémie.

«L'État a très habilement laissé les festivals se saborder en se défaussant de toute responsabilité», fustige Paul Fournier, président de la fédération France Festivals, cité par le magazine Diapason. «Je suis heureux pour le Puy-du-Fou qu'ils puissent envisager d'ouvrir, s'ils estiment que leur économie le permet et que toutes les conditions de sécurité sont réunies. Ce qui me choque, en revanche, c'est l'entorse à la déontologie qui était annoncée: mettre l'expertise locale au premier plan, en laissant maires et préfets s'accorder sur les autorisations d'ouverture», poursuit-il.

L’ex-ministre de la Culture Aurélie Filippetti a également critiqué l’exécutif pour sa décision qui est une «trahison la plus totale des idéaux républicains.»

«On ferme le festival d’Avignon, mais cet individu d’extrême droite pourra continuer à faire l’apologie de son révisionnisme historique. Copinage relevant de la trahison la plus totale des idéaux républicains. La devise de la République c’est "liberté égalité fraternité"», a-t-elle écrit sur les réseaux sociaux.

Lire aussi:

Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
Philippe de Villiers, Emmanuel Macron, jardin, parc d'attractions, parc national, Puy-du-Fou, parc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook