France
URL courte
42039
S'abonner

Avec l’autorisation des cérémonies religieuses depuis le 23 mai, plus de 2.000 musulmans ont célébré le 24 une prière organisée à Levallois-Perret par des bénévoles pour l’Aïd-el-Fitr, dans le strict respect des gestes barrières.

Les cérémonies religieuses étant autorisées depuis samedi 23 mai, plus de 2.000 musulmans ont participé dimanche à une prière pour l'Aïd-el-Fitr dans le complexe sportif Louison-Bobet, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). 35 bénévoles les ont placés à un mètre les uns des autres pour respecter les gestes barrières, relate France Info.

Le président de l’union des musulmans de Levallois, Ali Essebki, s’est félicité de ce respect des distances de sécurité: «C’est dégagé, personne ne se touche, c’est magnifique». 

Les mains des fidèles, portant un masque, étaient d’abord aspergées de gel hydroalcoolique. Ils étaient ensuite répartis sur un terrain de football et une piste d’athlétisme.

Tout est possible avec de l’infrastructure

«Tout est possible si on a l’infrastructure. Habituellement, nos mosquées sont trop petites et mal aérées... Là, vous avez de l’espace et il fait beau!», s’est réjoui un fidèle.

«On est très content d’avoir pu célébrer... Très, très, très content de la très bonne organisation», a confié l’imam de Levallois-Perret à France Info à propos de cette première prière en public depuis deux mois.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
La diplomatie russe ironise sur les propos de Trump concernant ses nouveaux missiles
Deux ex-agents secrets français condamnés à 8 et 12 ans de prison pour trahison
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Tags:
stade, prières, Aïd-El-Fitr
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook