France
URL courte
19717
S'abonner

Invité sur BFM TV Alain Duhamel a douté de la perspective de voir Didier Raoult sur la liste des candidats à la présidentielle 2022, mais a reconnu que le professeur marseillais représentait aujourd’hui une force politique.

Intervenant sur BFM TV, Alain Duhamel a évalué l’hypothèse de la candidature de Didier Raoult à la prochaine présidentielle.

«Je ne pense pas du tout que ce soit un candidat plausible», a-t-il signalé, ajoutant pour nuancer que le docteur a un profil et un potentiel politiques.

Ainsi compte tenu de son comportement et de la polarisation générale autour de lui, «il représente aujourd’hui une force politique», a ajouté le journaliste.

Les élites contre le peuple

«Ce qu’il incarne, il incarne le populisme, c’est-à-dire qu’il incarne Paris contre Marseille, Marseille contre Paris, les élites contre le peuple», détaille M.Duhamel.

Selon le journaliste, Didier Raoult «passe son temps à tirer contre Paris, contre les élites».

«Son point fort politique ce sont les réseaux sociaux, le cinquième pouvoir», affirme-t-il.

Évoquant deux registres simultanés de la vie politique, un institutionnel classique et un autre passionnel, Alain Duhamel a noté que Didier Raoult incarnait cette deuxième catégorie.

«Il y a un registre passionnel torrentiel que, sur les réseaux sociaux, lui incarne parce qu’il a du talent, parce qu’il a du charisme, parce qu’il est nouveau, parce qu’il est original et parce qu’il est l’antipolitique: il l’assume», a conclu le journaliste.

Sujet d’inquiétude pour l’Élysée

Selon Le Monde, l’hypothèse de la candidature de Didier Raouilt à la présidentielle 2022 inquiète de nombreuses personnes, l’Élysée en tête.

Le quotidien avait récemment relaté qu’il y avait plusieurs personnalités antisystème redoutées par le Président de la République et le professeur Raoult en fait partie.

«Un Zemmour, un Raoult, un Hanouna, pourquoi pas une Élise Lucet, qui incarnent chacun à leur manière cette rupture entre le peuple et les élites, peuvent faire irruption dans le jeu et tenter de poursuivre la vague de dégagisme de 2017», a confié au journal un poids lourd du gouvernement.

Lire aussi:

Un garde-pêche roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Les images de l'explosion de Beyrouth au ralenti et en haute définition
Tags:
candidature, Didier Raoult
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook